Taffetas, sergé, S-Glass ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Taffetas, sergé, S-Glass ?

Message  antoinedestbrev le Jeu 24 Juil 2014 - 2:21

Salut à tous

Petite question à tous, et en particulier à Lemat, sur l’usage des différents tissus, grammages, et tissages.

J’avais pour habitude d’utiliser des tissus assez classiques taffetas : verre 160 gr/m2, 106 gr/m2 et carbone 200 gr/m2 que j’utilise d’ailleurs toujours abondamment en renforts.

Depuis un certain temps, par choix, ou pour des raisons de fournisseur, j’utilise du carbone Bi-biais en 200 gr/m2  (dont je suis très content), du verre sergé en 160 gr/m2, 86 gr/m2, et plus récemment, du verre S-Glass 125 gr/m2 en pensant alléger mes stratifiés, tout en conservant une résistance identique.

A l’usage, il s’avère que je ne gagne quasiment rien en poids en remplaçant du taffetas 160 par du S-Glass 125 qui semble bien plus gourmand en résine , et est accessoirement plus de deux fois plus cher ! Même chose pour du 106 taffetas, remplacé par du 86 sergé.

Il me semble aussi que le sergé 160 est lui aussi plus gourmand que son homologue taffetas.

Si l’on ajoute à cela que ces tissus sergés aux tissages moins serrés laissent une empreinte plus marquée à « combler » à la finition, je me demande finalement quel intérêt ils présentent dans le cadre d’une stratification sur une table, puis une mise sous vide (avec tissu d’arrachage, film perforé et feutre de drainage, les tissus sergés laissent davantage de porosités à combler là aussi lors de la finition).


Si vous avez des remarques !
a+
Antoine
avatar
antoinedestbrev
Admin

Messages : 1622
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 48
Localisation : Saint Brévin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.guidedupetitshapeuramateur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Au sujet des differents type de tissage des tissus de verre , taffetas,sergé, Sglass

Message  Pierre Bracar le Ven 25 Juil 2014 - 5:54

Antoine voila ma version ;

Oui le taffetas 165 gr de chez Excel (ref 2160) , ou le 86 gr(ref 2086) sont nettement les plus simple à stratifier selon moi . car l'espace entre chaque fil est juste ce qu'il faut pour laisser passer la résine à travers tout en la retenant au dessus , et des que c'est mouillé de resine , le fil gonfle et hermétise la toile ,donc 0 microporosités !
Si en plus  l'enzimage est bon pour la resine ...ça s'imprègne instantanément. Donc on  optimise facile le ratio résine/grammage fibre.
  
Ensuite le tissage type sergé , ou le fil passe sous l'autre un coup sur deux , permet d'avoir plus de souplesse dans le 45° , ca c'est le "gros" argument du tissage sergé ...donc ,  en cas de forme compliquée à passer (rails aigus, ou cuvettes sous les talons , extrêmités du flotteur comme le nez et la pointe l'arrière)  ça aide à mieux realiser sa strate sans faire de plis !
Par contre , bizarrement ça se mouille moins .... le type de tissage à fils très serrés rend la state longue à impregner ...car la resine glisse peu sous la toile !
Et du coup , on se retrouve à devoir charger plus en résine pour forcer la toile à se mouiller ...donc oui, plus de poids et moins costaud en mecanique , car le verre se retrouve trop noyé de résine .
Par contre ce sera costaud au choc utilisé en dernière peau !

Le Sglass , ou "torsadé" ou "cablé"  , c'est là encore une histoire de tissage ou le fil , au lieu d'être plat  il se torsade puis est tissé en tissage taffetas je crois  ..
Là en effet c'est très ajouré ,  et ca laisse plein de micro creux (defaut d'aspect pour avant peinture) ou carrément des micro porosités , si tu passes ça au sous vide , ...
Bon l'interet du fil torsadé , c'est que avec peu de poids tu obtiens une "inertie" (épaisseur) de peau  plus grande , puisque le fil passe  sur la tranche.
donc en couche extérieur ca sera raide à l'enfoncement et aux chocs ! Ca c'est bon pour les states "surf , en monolythique !

Par contre ce n'est pas un système pour faire de la strate legère , puisqu'il faut charger en résine , pour noyer les espaces d'entre chaque fil, et même comme ça , il faut apprêter avant peinture  , c'est du boulot ...donc oui, je te le confirme ! 

En conclusion , Vive le tattetas + 160 carbone
Taffetas = pas cher et facile à impregner et laisse un aspect lisse prêt à peindre par dessus direct , = leger et quand même costaud en méca grâce au carbone , nappe et renforts !


J'espère que je n'ai pas dit trop de bourdes, et que ça a amené un peu !    Shocked

Pierre Bracar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taffetas, sergé, S-Glass ?

Message  lemat le Ven 25 Juil 2014 - 11:44

le tissu câblé est plus ouvert et du coup demande plus de résine pour avoir l'aspect du tissus plat, ou plutôt à un aspect plus "sec" lorsque straté tiré, le filler coat "épais" remplissant ensuite la maille. Ces tissus sont adaptés aux strates manuelles des surfs. Le Sglass 125gr est câblé chaine et trame. L’intérêt majeur du sglass est son allongement à la rupture plus élevé, lorsqu'il est associé avec une résine adéquate il offre une ténacité très intéressante sans perdre en rigidité (il est même un poil plus rigide que le Eglass) qualité rare dans les renforts pour composites. L'ensimage joue aussi pas mal sur la facilité de stratification.
Je n'ai jamais adhéré au sergé pour notre usage, je préfère largement le taffetas, le 86gr hexcel en ensimage TF970 demande très peu de résine en strat manuelle et donne un beau fini. Super sous vide. Les tissus "warp" avec plus de fil dans la longueur sont aussi intéressant pour nous. Chez hexcel, ref 1510: 125gr/m², 65% câblé dans la longueur, 35% plat dans la largeur TF970clear (reste des rouleaux par-ci par-là mais il ne le font plus), ref1266 200gr/m² 60/40 fil plat, TF970. Sinon chez aerialite (BGF) les tissus enhance warp en 4 ou 6 oz structure identique au 1510 ensimage spécifique plutôt pas mal.

lemat

Messages : 134
Date d'inscription : 29/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taffetas, sergé, S-Glass ?

Message  antoinedestbrev le Sam 26 Juil 2014 - 3:59

Merci à tous les deux pour vos apports qui confirment mes perceptions et expériences à l'usage.

Finalement, avec une mise sous vide, on se fiche pas mal de la déformabilité d'un tissu, par contre son aptitude à limiter la finition est importante.

Conclusion, après ces test plus ou moins concluants, je vais revenir à mes premières amours, soit le taffetas en majorité, carbone ou verre, en conservant bien entendu le biaxial carbone qui lui me plait bien.

à bientôt

Antoine
avatar
antoinedestbrev
Admin

Messages : 1622
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 48
Localisation : Saint Brévin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.guidedupetitshapeuramateur.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taffetas, sergé, S-Glass ?

Message  wind73 le Jeu 16 Oct 2014 - 14:13

Merci pour ces explications très claires et professionnelles.
J'ai effectivement trouvé agréable à stratifier du 160g taffetas qui se mouille bien et laisse un bel état de surface.
par contre croyant faire léger et fin j'ai stratifié sous vide une pagaie en s glass 125g, j'avais carrément des petits trous entre les fils.
Après vous avoir lu je comprends que le s glass a été optimisé pour la résistance à l'allongement dans une stratification contact plus chargée.

wind73

Messages : 112
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taffetas, sergé, S-Glass ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum